Professionnels de l’immobilier, comprendre les différents statuts

Vous souhaitez acheter ou vendre un bien et faire appel à un professionnel. Difficile de faire le tri entre conseillers, négociateurs, mandataires, agents immobiliers, indépendants, franchisés…voici un résumé qui vous aidera à mieux comprendre les différentes structures et statuts dans le secteur immobilier.

L’agent immobilier détient une ou plusieurs cartes professionnelles délivrées par les CCI obligatoire(s) pour exercer son métier en toute légalité.Différents types de cartes existent en fonction des activités pratiquées ( carte T pour la transaction, S pour syndic de copropriété, G pour gestion immobilière).Il est indispensable de justifier d’ un minimum de 3 ans d’expérience professionnelle en tant que salarié dans une agence et/ou un certain niveau d’étude pour en obtenir une.Les cartes sont valables pour une durée de 3 ans et il est nécessaire d’effectuer 14h de formation par an pour pouvoir les renouveler.

L’agent commercial ou mandataire immobilier est un négociateur non salarié, donc indépendant financièrement ( auto entrepreneur ou entrepreneur individuel ) qui travaille sous la responsabilité d’un agent immobilier. C’est le statut le plus couramment rencontré dans la profession.Aucun diplôme ni expérience n’est nécessaire pour obtenir ce statut.

Le conseiller immobilier est un négociateur salarié d’une agence immobilière, qui agit également sous la responsabilité de l’agent immobilier.C’est un statut qui se raréfie de nos jours.

Ensuite vient la structure dans laquelle ces intervenants exercent leur métier, une agence immobilière peut disposer d’un local d’activité mais ce n’est plus aussi indispensable qu’autrefois, et être indépendante ou faire partie d’un réseau.Il est important de préciser que depuis les années 2000, une catégorie hybride appelée réseaux de mandataires est en plein essor.Il s’agit d’agents commerciaux regroupés sous une enseigne qui exercent sous la responsabilité d’un détenteur de carte professionnelle quelque part en France, à l’inverse des réseaux d’agences physiques où un agent immobilier est généralement présent dans chaque point de vente.

Comme dans tout choix, il s’agit souvent d’une histoire de ressentie et de confiance pour sélectionner la bonne personne, n’hésitez pas à poser des questions sur l’ancienneté de votre interlocuteur et l’expérience dont il dispose car avec ou sans diplôme , c’est sur le terrain que l’on se forme !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.