Les 4 piliers fondamentaux d’une vente immobilière

Toute vente d’un bien immobilier repose sur 4 piliers fondamentaux, qu’il est nécessaire de connaître pour réussir sa vente ou comprendre pourquoi un bien ne se vend pas.

Dans cet article je vous donne accès aux 4 leviers d’actions qui vous permettront d’organiser votre mise en vente pour que celle-ci soit un succès.

Bien sûr je ne peux pas tout révéler, vous comprenez bien qu’il est vital pour moi de conserver certaines méthodes et stratégies pour mes clients mais sachez que chaque jour j’utilise cette règle des 4 piliers dans mon métier.

Nous ne sommes que des humains :

À défaut de lire en amont comment préparer sa vente, on se met à s’interroger et chercher des solutions uniquement lorsque nous avons un problème, c’est humain ! 

Chaque jour je rencontre des vendeurs qui me contactent après avoir essayé de vendre en PAP pendant plusieurs mois, avant de se rendre à l’évidence.

 Il y a un problème pour que leur bien ne se vende pas, c’est sûr, mais lequel ? Et bien c’est la que les 4 piliers interviennent pour identifier et corriger les erreurs.

Voici les 4 piliers fondamentaux :

 

L’estimation et le prix :

 Il est évident qu’une mauvaise estimation de départ et un prix trop élevé par rapport au marché sont un frein conséquent à la vente d’un bien immobilier.

C’est bête mais nombreux sont les vendeurs à ne pas écouter les recommandations de prix délivrées par les professionnels. Le résultat est sans appel, votre bien peut être le plus sympa au monde, s’il n’est pas au bon prix ou du moins dans la bonne fourchette, le téléphone ne sonnera pas et aucune demande d’informations ne tombera dans votre boîte mail.

En tant que vendeur, on veut tous vendre au meilleur prix, alors nous avons tendance à afficher plus cher pour gagner plus ou anticiper une négociation.Les acheteurs ne sont cependant pas des pigeons !

 Aujourd’hui Internet offre des outils d’estimation, des comparateurs, des modules de rentabilité locative qui permettent en quelques clics de savoir si vous êtes cohérent niveau prix face au marché.

 

La mise en valeur : 

 Chaque jour je suis abasourdi devant mon écran d’ordinateur en observant les photos des annonces immobilières ( autant de particuliers que d’agences ).

Qualité médiocre, floues, fades, trop sombres ( sous exposées ), trop cramées ( surexposition ), parfois même en format portrait ! ( Il faut tourner la tête pour regarder la photo ), mauvais sujets ( photos des WC, du four de la cuisine etc…), distorsions ( certains s’essaient à l’objectif FishEyes qui déforme totalement l’espace ), volets fermés, les vêtements qui trainent ici et là, les jouets des enfants dans le salon, le chien sur la photo, le jardin non entretenu et la pelouse non tondue etc…

N’oubliez pas que les acheteurs en recherche active regardent chaque jours des dizaines d’annonces, notamment grâce aux alertes mails. Il est indispensable de soigner la mise en valeur de votre bien et prendre du temps pour réaliser des photos correctes qui mettent en valeur.

Sachez que 80% des acquéreurs ne cliquent pas sur une annonce s’ils ne sont pas séduits par la première photo, et ce même si les critères correspondent au bien recherché.Alors si vos compétences sont limitées à ce niveau, passez par un professionnel ! Un shooting photo professionnel sera largement rentabilisé lors de la vente.

 

La communication :

Annonces mal rédigées, pleines de fautes ou abréviations incompréhensibles, manque d’informations ou encore dans le sens inverse : Un argumentaire d’une page visant à mettre en valeur le bien et les travaux de peinture réalisés l’an dernier…

 Le choix des supports de communication est important et votre annonce doit être courte, complète et précise…une annonce mal ou trop rédigée envoie un signal négatif aux acheteurs, au pire vous semblerez vendre votre bien comme on vend une baguette de pain et au mieux on doutera de votre discours de commercial prêt à tout pour vendre.

Prenez le temps de relire et vérifier vos annonces avant de les valider.

 

Le ciblage :

 Définissez clairement votre cible acquéreur en amont : Votre bien conviendrait-il à des primos accédants, une famille, un célibataire, un investisseur, une entreprise, des retraités ? 

Posez vous les bonnes questions dès le départ afin d’identifier les meilleurs supports de communication utilisés par votre cible et lui suggérer votre bien. 

Rien n’est plus sympa lorsqu’on est jeune célibataire que de tomber sur une belle annonce intéressante qui vous cible directement pour vous confirmer votre envie de visiter avec un “convient idéalement pour célibataire ou 1er achat”

 

À vos marques …

Voilà, vous avez désormais toutes les armes pour réussir ou solutionner votre vente.

Bien sûr ces 4 piliers ne résument pas toutes les facettes à connaître pour mener à terme votre projet mais les suivre vous permettra d’éviter de nombreuses erreurs.

Enfin, si toutefois toutes ces démarches vous semblent difficiles à mettre en oeuvre, mon agence reste à votre disposition pour vous accompagner dans la vente de votre bien sur http://www.grelet-immobilier.com.

Cercle privé

Vous cherchez à acheter, vendre ou investir dans l'immobilier proche de Soissons ? Inscrivez vous GRATUITEMENT à mon Cercle Privé pour bénéficier de mes services exclusifs. Acheteurs : Obtenez une sélection de mes biens à vendre correspondants à vos critères grâce au rapprochement automatisé par mail. Vendeurs : Je vous offre mon expérience pour estimer votre bien et vous conseiller lors d'un RDV en personne.(Uniquement Soissons et périphérie) Investisseurs : Obtenez un RDV téléphonique gratuit pour bénéficier de mes conseils en investissement locatif. Et bien sûr, recevez directement mes futurs articles par mail